Comment progresser en SEO ? Audit et techniques de référencement naturel

Publié par Améliorer référencement le

Vous êtes propriétaire d’un ou plusieurs sites Internet et vous trouvez que la visibilité n’est pas suffisamment au rendez-vous à votre goût ? Il faut bien reconnaître que même si le trafic est déjà conséquent, en la matière, on en veut toujours plus.

C’est l’un des vices du référencement naturel, l’autre étant que cela ne s’arrête jamais. Aujourd’hui dans cet article sur améliorer référencement nous allons aborder quelques-unes des principales techniques qui pourront vous permettre de progresser en référencement naturel et ainsi de capter un maximum de visiteurs en provenance des pages de résultats des différents moteurs de recherche.

Nous allons aussi aborder le passage obligé pour tout propriétaire de site Internet qui souhaite progresser au niveau de sa visibilité en SEO, confier son site à un ou plusieurs consultants SEO pour que ce ou ces derniers puissent en réaliser un audit de référencement naturel complet et puissent établir les éventuels freins et tous les leviers de progression.

Gagner en visibilité SEO : comment faire ?

L’algorithme de Google comporte de très nombreux critères dont certains sont connus du fait des nombreuses années passées à effectuer des tests par de nombreux référenceurs et du fait des quelques communications officielles de la part de Google.

Parmi la multiplicité de critères qu’il serait bien trop long de lister ici dans leur intégralité, trois éléments sont à travailler tout particulièrement et sont des leviers incontournables de progression dans les résultats de Google et des autres moteurs de recherche : le contenu de votre site (à la fois le contenu visible par les internautes (contenu texte, image, etc.) et le contenu « non visible » par les internautes (code source)), l’arborescence et la popularité. Il s’agit de trois éléments qui feront l’objet d’une vigilance tout à fait particulière lors de chaque audit de référencement comme nous le verrons un peu plus loin.

Le contenu (code et « contenu réel »)

Le contenu est l’un des principaux éléments sur lesquels les moteurs vont se baser pour classer thématiquement votre site. Ainsi plus vous travaillerez votre contenu en précisant votre secteur d’activité et en utilisant pleinement le champ lexical lié à votre activité et plus vous pourrez apparaître comme un acteur légitime dans le secteur d’activité en question.

En matière d’optimisation du contenu, il y a plusieurs choses à faire. Le code source se devra d’être propre, le plus épuré que possible et agrémenté de données structurées. Ensuite côté front-office, le contenu se devra d’être de qualité, c’est-à-dire en mesure de répondre aux questions que se posent / besoins qu’éprouvent les utilisateurs.

Idéalement, vous veillerez à avoir un contenu riche, illustré par une ou plusieurs images, pourquoi pas des infographies explicatives si vous en avez les moyens, bref, tout ce qui peut contribuer à rendre votre contenu agréable pour l’utilisateur et faire en sorte qu’il bénéficie d’une bonne expérience utilisateur en arrivant sur votre site.

L’arborescence

Ce deuxième point est crucial pour les moteurs de recherche. Avoir une arborescence qui mette en valeur vos principaux contenus sur vos principales requêtes. Cela fait partie des bonnes pratiques à avoir en référencement naturel.

Quand on n’a jamais fait appel à un référenceur ou un consultant SEO on n’imagine pas à quel point une seule petite révision d’arborescence est susceptible de changer la courbe de progression de votre trafic issu du référencement naturel dans les moteurs de recherche.

Si ce levier est si puissant, c’est parce qu’il permet d’attribuer des priorités entre vos différents contenus, des priorités que le moteur interprète comme la profondeur de page par exemple. C’est la raison pour laquelle vous devez concevoir une arborescence de site qui sera performante en accordant la priorité aux pages qui sont pour vous les plus importantes et qui ont en règle générale les objectifs de positionnement les plus élevés.

Faisons ici un petit aparté pour préciser que outre la structure de l’arborescence globale de votre site, celle de chacune de vos pages se doit aussi de respecter une logique hiérarchique au niveau des titres présents dans le contenu.

La popularité

Dernier élément qui va permettre de saupoudrer d’efficacité les deux leviers que nous venons d’aborder, la popularité avec les liens qui pointent vers votre site Internet. Le netlinking est un levier extrêmement puissant et qui peut vous permettre de progresser très rapidement dans les résultats des moteurs de recherche. Pour en profiter pleinement vous devez essayer de récupérer des liens qui pointent vers votre site.

Dans cette optique, il va vous falloir plus que jamais miser sur la qualité plus que sur la quantité.

Comment faire un bon audit de référencement ?

Pour pouvoir réussir un audit de référencement naturel, il faut analyser de nombreuses choses dans les moindres détails. Parmi toutes ces choses, ce qui concerne les trois points cruciaux que nous venons d’évoquer et qui seront étudiés à la lumière de certains critères.

La faculté pour les moteurs à indexer le site correctement sera bien évidemment l’un des premiers critères étudiés. Cela sera généralement évalué en même temps que l’accessibilité qui permettra de voir si votre site est suffisamment rapide pour les internautes et compatible pour toutes celles et ceux qui navigueront sur mobile.

L’indexabilité est un critère d’analyse important car cela permet d’identifier les pages qui, pour une raison ou une autre auront des difficultés à s’indexer ce qui les empêcherait d’être par la suite présentes dans les résultats.

L’audit surveillera que le code du site est propre et n’est pas surchargé de choses inutiles qui en ralentiraient le temps de chargement.

Le contenu sera étudié à l’œil d’une part et les mots clés sur lesquels le site se positionne sera relevés à l’aide d’outils tels que Yooda Insight ou encore la Google Search Console. Cela permettra d’identifier les expressions sur lesquelles le site est d’ores et déjà positionné, les expressions sur lesquelles le site dispose d’un potentiel de positionnement et enfin les expressions clés sur lesquelles le site n’est pas en mesure de se positionner avant de procéder aux différentes améliorations.

Les backlinks seront bien évidemment eux aussi analysés au travers de tout audit de référencement naturel qui se respecte. En fonction de l’agence de référencement ou du consultant SEO vers qui vous vous tournez, le ou les logiciels utilisés seront différents (Majestic SEO, Ahrefs.com, Seobserver), mais l’analyse devra vous permettre de séparer le bon grain de l’ivraie en matière de lien et supprimer ou désavouer les liens qui pourraient être problématiques.

 

 

 

 

 

 

 

Article SEO utile ?

Merci de le noter

Moyenne des votes / 5. Nombre de votes :


Améliorer référencement

Améliorer son référencement avec des articles de qualité sur le SEO, tel est l'objectif de ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *