Comment Progresser en Référencement Naturel ou SEO

Améliorer son référencement est aujourd’hui de plus en plus important. Depuis que l’Internet et plus particulièrement le web existe, les internautes se sont attelés à la création et la publication de contenus qui sont aujourd’hui, sauf manipulation contraire et volontaire de leur part, référencés sur Internet. Dès lors, comment se frayer un chemin parmi tous ces résultats des moteurs de recherche et notamment Google, si vous voulez que votre site capte du trafic sur les requêtes phares de votre activité ? Avec le référencement naturel ou SEO bien sûr ! En effet, améliorer son référencement est donc fort logiquement devenu un levier de progrès important sur le web.

De l’importance du référencement naturel de nos jours

On s’est affronté au échecs, avec des armes blanches ou à feu et aujourd’hui, c’est à celui qui sera le mieux référencé sur Google et les autres moteurs de recherche. Des autres moteurs de recherche qui au passage tentent de se faire une place sur la toile face au géant de Mountain View, leader écrasant des moteurs de recherche en France depuis plusieurs années maintenant, une éternité même quand on s’en réfère à l’ère du Web et en voyant à quel point et à quelle vitesse tout a évolué depuis sa sortie en 1998.
Tout comme ses confrères,
Google possède un algorithme à la fois complet et complexe dont les suites du crawl et de l’indexation créent une bibliothèque au sein de laquelle figurera votre site Web (ou vos sites Web si vous en avez plusieurs bien évidemment).
Ainsi, améliorer son référencement consistera à faire en sorte que le bibliothécaire conseille votre ouvrage à ses clients plutôt qu’un autre ouvrage sur le même sujet. Cette métaphore nous amène inévitablement à vous parler de la nuance entre référencement et positionnement.

ameliorer referencement

Différence entre référencement et positionnement

Le référencement, comme son nom l’indique, consiste à être référencé, c’est-à-dire présent dans l’index global de la bibliothèque, de toutes ses entrées en base de données. Or ce qui a priori intéresse les auteurs de contenus, aussi bien ceux des livres que les propriétaires de sites Internet, ce n’est pas seulement de figurer comme une simple entrée en base parmi toutes les autres, c’est bel et bien d’être lu, consulté par le public. C’est là que l’on parle de positionnement et c’est, vous allez le voir, radicalement différent. Bien entendu, si votre site Internet est positionné, c’est forcément qu’il est référencé, c’est une affaire entendue, mais la réciproque ne sera malheureusement pas tout aussi systématique. Pour y parvenir, il vous faudra mettre en œuvre tout un ensemble d’actions qui permettent d’améliorer son SEO pour transformer celui-ci en positionnement à savoir figurer dans les meilleures positions des pages de résultats des moteurs de recherche.
Comme c’est très probablement votre cas à vous également, les autres internautes ne vont que très rarement voir dans les pages 2, 3 et plus des résultats des moteurs de recherche. Attention, nous ne disons pas ici que vous n’y allez jamais. Quand on cherche réellement quelque chose, du style d’une réponse bien précise à une question relativement spécifique, il nous déjà arrivé à toutes et à tous (ou du moins à beaucoup d’entre nous) d’aller voir pourquoi pas jusqu’en dixième page de Google s’il le faut pour pouvoir trouver la réponse à notre besoin au fin fond d’un forum (lequel est d’ailleurs parfois tombé complètement en désuétude). Ainsi, la première page de Google et de ses confrères moteurs de recherche fait l’objet de toutes les convoitises. Et parmi cette première page de résultats, comme vous vous en doutez, il n’y a guère de surprises, toute chose égale par ailleurs, les résultats les plus cliqués par les internautes sont ceux qui sont les mieux positionnés, au plus proche de la position 1 et même de la position 0 parfois, laquelle a commencé à fleurir sur de nombreuses requêtes de nos jours.

Comment booster son SEO ?

Vous l’avez bien compris avec les lignes qui précèdent, les enjeux sont devenus colossaux de nos jours de figurer dans les premiers résultats de Google et il fallait bien que cela se traduise économiquement et sur le marché du travail.
Est donc arrivé l’acronyme anglophone de SEO, représentant à la fois l’activité Search Engine Optimization (optimisation pour les moteurs de recherche pour les moins à l’aise avec la langue de Shakespeare) et le métier ou la personne qui l’exerce Search Engine Optimizator que nous traduirons par référenceur dans notre belle langue de Molière.
Ce métier ou cette activité consiste à améliorer son référencement pour transformer ce dernier en bon positionnement et recouvre des optimisations spécifiques que nous allons aborder sur votre site AMELIORER REFERENCEMENT avec comme objectif de vous aider à y voir plus clair sur le sujet.
Ainsi, les méthodes qui permettent de progresser dans les résultats sur Google et consorts seront abordées dans les autres pages du site et / ou égrainées dans les différents sujets du blog tous plus intéressants les uns que les autres.
Sans trop développer le sujet sur cette page d’accueil, vous laissant le plaisir d’aller découvrir plus en détails tout ce que nous avons à vous dire sur chaque sujet sur la ou les pages qui leurs sont consacrées, disons que beaucoup de leviers de progression s’articulent autour des trois grands axes que sont le contenu, l’arborescence et la popularité de votre site (quand on parle de popularité en référencement, il s’agit des liens externes qui pointent vers votre site, ces derniers sont appelés backlinks ou BL pour les intimes).

Comment booster son SEA

Ce site Internet s’appelle AMELIORER REFERENCEMENT, il pourra donc également nous arriver de parler de référencement payant lequel fait aussi bien entendu partie du référencement dans son ensemble. Nous vous parlerons très probablement ici beaucoup plus de SEO dans la mesure où il s’agit d’une discipline que nous affectionnons davantage et qui touche beaucoup plus d’acteurs économiques donc davantage susceptibles de vous intéresser en premier lieu.
Le référencement payant ou SEA est une discipline qui consiste à optimiser l’achat d’espaces publicitaires sur les moteurs de recherche. Vous les avez déjà vus ces espaces, il s’agit des liens sponsorisés qui sont marqués différemment dans les moteurs de recherches et qui figurent au-dessus et / ou en dessous et / ou sur le côté des liens organiques qui eux correspondent au référencement naturel que nous avons évoqués précédemment.
La partie liée au référencement payant est – à partir du moment où il y a une forte demande sur l’expression clé en question – aussi concurrentielle que le référencement naturel et les acteurs qui y sont se mènent tout autant la vie dure, pour ne pas dire plus. Simplement, il ne s’agit pas de la même optique et du même principe de fonctionnement. Avec le SEA, vous créez des annonces et participez à des enchères pour pouvoir être présent sur les mots clés que vous sélectionnez. Tant que vous payez, vous êtes présent et dès que vous coupez votre campagne et vos groupes d’annonces, vous disparaissez, immédiatement. En SEO, votre présence ne sera pas aussi instantanée qu’avec le référencement payant et il vous faudra du temps (à moins que vous n’utilisiez des techniques déconseillées par les moteurs de recherche) pour obtenir des résultats significatifs sur les keywords que vous visez, mais le jour où vous arrêtez tout, vous ne disparaissez pas immédiatement, mais au gré des évolutions algorithmiques des moteurs et des actions mises en place par vos concurrents sur les requêtes pour essayer de vous passer devant.

Avant de passer à la visibilité globale, et pour les plus curieux d’entre vous, nous ne vous avons pas donné la définition de SEA. SEA est le sigle qui, comme pour son homologue naturel désigne à la fois l’activité et le métier. En effet, la définition de SEA est à la fois celle de Search Engine Advertising (optimisation des annonces pour les moteurs de recherche) et celle du métier (Search Engine Advertiser).
Si nous pourrions aussi traduire cela par référenceur en français, il est de coutume, de désigner autrement et par un terme plus précis la personne en charge des annonces.

En réalité, chez nous francophones, le terme de référenceur peut désigner aussi bien le SEO que le SEA, que le SEM (Search Engine Marketor pour le métier et Search Engine Marketing pour l’activité qui peut être résumée par la formule on ne peut plus simple qui suit : SEO + SEA = SEM). Le terme étant global, il sera le plus souvent défini. Par exemple, dans une offre d’emploi vous pourrez voir dans l’inventaire des missions qui seront confiées à la personne qui aura le poste s’il s’agit d’un référenceur devant maîtriser l’une et / ou l’autre des facettes du job.

Ah, c’est passionnant tout ça ! Mais comme indiqué en préambule, venons-en au dernier point que vous avez sans doute envie de découvrir plus en détails, la visibilité globale.

Comment booster sa visibilité globale ?

Nous avons vu comment améliorer son référencement mais quand on cherche à capter du trafic sur son site Internet, il y a d’autres leviers qui peuvent être activés et qui peuvent venir compléter votre stratégie d’acquisition avantageusement.

Petite parenthèse, nous disons ici venir compléter avantageusement tant il nous paraît indispensable si vous ne pouvez pas actionner tous les leviers de l’acquisition simultanément de commencer avant tout par le référencement naturel et le référencement payant (dans cet ordre là au passage). Il s’agit des deux leviers de captation de trafic qui vous apporteront les visiteurs les plus qualifiés et que vous aurez le plus de facilité à transformer par la suite en clients de vos produits et / ou services.

Revenons-en aux autres leviers. Outre le search, qu’il soit naturel ou payant il y a de nombreuses stratégies d’acquisition aux objectifs et au potentiel variés. Sur la partie digitale pour commencer.

Les leviers d’acquisition du Web

Comment ne pas parler ici des réseaux sociaux ? Difficile en effet de passer au travers aujourd’hui quand on est une entreprise tant les consommateurs ont pris cette habitude d’échanger via ce canal avec tous les types d’interlocuteurs. Il y en a même de nombreux (consommateurs) qui utilisent les réseaux sociaux comme service après vente. Une autre raison s’il en fallait une de prouver que aujourd’hui, ne pas être présent sur les réseaux sociaux représente une in-exploitation d’un levier économique important. Bien évidemment, le trafic issu de ce canal n’est globalement pas aussi qualifié que sur la majorité des autres canaux mais le potentiel est tel qu’il serait vraiment dommage de s’en priver !

La campagne mailing bien sûr ! Ah la campagne mailing, la bonne vieille campagne mailing des familles. S’il s’agit d’une des techniques d’acquisition parmi les plus vieilles de toutes celles qui existent sur le Web, elle n’en demeure pas moins encore tout à fait d’actualité et tout aussi capable d’apporter des résultats probants. Évidemment, c’est comme tout, il ne faut pas faire n’importe quoi sinon cela ne marche pas, mais quand vous avez une campagne d’e-mails qui est bien huilée, vous pourriez être surpris à quel point vous pouvez en tirer des bénéfices.

L’affiliation est plus récente comme technique d’acquisition de trafic sur votre site, mais elle n’en est pas moins redoutable pour autant. Une bonne bannière bien optimisée et qui donne envie de cliquer à tous les prospects potentiels qui vont la voir et vous voilà sur le bon chemin pour récolter un maximum de trafic. Après, à vous d’avoir la bonne landing page en adéquation pour maximiser autant que faire ce peut la transformation et vous avez là un ticket gagnant ou à tout le moins très prometteur.

Avec toutes les méthodes d’augmentation de la visibilité que nous venons d’évoquer, vous vous posez peut-être légitimement la question de savoir si ces dernières peuvent être un moyen d’améliorer son référencement ou non ? C’est une excellente question et nous vous remercions de nous la poser. En ce qui concerne le référencement naturel, la réponse est non. Ou pour être plus précis, assurément pas directement.

A ce sujet, nouvelle parenthèse pour casser ici une idée reçue autant répandue qu’elle n’est erronée : non, faire une campagne de référencement payant ne permet pas d’améliorer son référencement naturel ! Il peut au mieux y avoir de maigres effets indirects mais rien de plus.

Revenons-en à nos moutons. Et en ce qui concerne le référencement payant ? Est-ce que les autres méthodes de captation de trafic peuvent améliorer le SEA ? Théoriquement non et nous ne l’avons jamais constaté, mais si après moult tests, quelqu’un pouvait nous prouver ici qu’il y a bien un lien de causalité entre par exemple une campagne e-mailing et de meilleurs résultats sur Adwords, nous serions tout à fait prêt à l’entendre et lui offririons même un article sur AMELIORER REFERENCEMENT comme tribune pour qu’il ou elle puisse argumenter à ce sujet.

Aussi bien que pour les deux référencements, il existe un terme, anglophone une nouvelle fois comme souvent pour tout ce qui concerne les métiers dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication et ce terme, c’est celui de Traffic Manager. Ce dernier n’a pas vraiment su trouver son équivalence aussi bien dans les pays francophones que dans les pays des autres langues, on conserve donc le terme anglophone qui, il faut bien le reconnaître, parle tout de suite à tout le monde.
De quoi faciliter la tache de toutes celles et tous ceux qui, convaincus de l’intérêt d’acquérir du trafic, se mettent à la recherche d’un profil à recruter pour leur entreprise. Et si, bien que vous soyez convaincu de l’intérêt pour votre site Internet d’en améliorer son référencement mais que vous n’avez pas les moyens de recruter quelqu’un pour cela, vous aurez sans doute compris avec tout ce que vous venez de lire, l’intérêt de vous tourner vers un consultant SEO ou une agence de référencement capable de couvrir vos besoins et de vous donner toute la visibilité que vous méritez.

Les autres canaux de génération de trafic

Et en dehors ? Et oui, c’est vrai ça, après tout, existe-t-il d’autres canaux d’acquisition de trafic en dehors de ceux connus du Web ? Évidemment, l’acquisition de trafic ne se fait pas que dans le monde digital, loin de là. Si vous faites un spot télévisé pour votre marque et que vous indiquez sur celui-ci l’adresse de votre site Internet, vous pouvez être sûr que cela va drainer des visiteurs sur celui-ci. Qu’avons-nous donc en la matière ?

Outre le spot TV, le spot radio pour ce qui concerne les diffusions sur les ondes sera lui aussi capable d’injecter un trafic de qualité vers votre adresse Web. Les supports physiques sur papier eux aussi ont les moyens de développer votre nombre de visiteurs. Citons ici la presse nationale, la presse quotidienne régionale ou encore la presse spécialisée.

Et tous ces canaux non digitaux sont-ils en mesure d’améliorer le référencement de votre site Internet ? Et bien au risque de vous surprendre, oui ! Calmons toutefois rapidement les ardeurs de toutes celles et tous ceux qui ont eu des étoiles dans les yeux en lisant ce qui précède, comme pour les précédents leviers, il s’agira d’un levier indirect. Il serait trop facile de faire une publication dans l’un des journaux à succès de votre région en y mettant l’adresse de votre site Internet pour que cela suffise à bien vous positionner dans les résultats des moteurs de recherche sur les mots clés qui sont les plus judicieux et stratégiques pour votre activité.

Cela étant dit, l’acquisition de trafic direct, c’est-à-dire celui qui est représenté par les personnes qui accèdent à votre site Web en en tapant directement l’adresse dans la barre de leur navigateur représente un critère qui va envoyer un signal positif au moteur de recherche. Et ce dernier a de nombreux moyens de s’apercevoir de cela, ne serait-ce que par l’intermédiaire du script d’analyse des statistiques de consultation du site avec l’outil gratuit Google Analytics qui est utilisé par une majorité de sites Web.

Les acteurs qui peuvent vous permettre d’améliorer votre référencement

Pour améliorer son SEO, il vous faut un référenceur à demeure ou :

  • Un consultant SEO : expert du référencement naturel, il est celui ou celle qui saura vous indiquer la marche à suivre et toutes les optimisations à mener pour améliorer le SEO de votre site Internet.
  • Et / ou un consultant en référencement : expert du référencement tout court, il est celui ou celle qui saura vous indiquer les leviers de progression aussi bien pour le référencement naturel que pour le référencement payant.
  • Et / ou un référenceur freelance, qui va pouvoir effectuer les actions de positionnement en SEO et / ou SEA en fonction de vos besoins et de vos moyens.
  • Et / ou une agence de référencement naturel et / ou payant qui va être en mesure de prendre en charge tous vos projets de visibilité sur les moteurs comme Qwant, Bing, Ecosia, Duck Duck Go et bien évidemment celui que vous attendez toutes et tous, Google, le leader incontournable du secteur.
  • Et / ou une agence Web qui dispose en son sein d’une équipe ou à défaut d’une ou plusieurs ressources capables de maîtriser les enjeux et les moyens d’optimiser la visibilité d’un ou plusieurs sites Internet sur la toile.

Et voilà, vous savez désormais à peu près toutes les possibilités qui s’offrent à vous pour pouvoir gagner en visibilité et grâce à cela comment récupérer des visiteurs sur votre site Internet qu’il vous appartiendra par la suite de convertir en clients.

Maintenant que nous avons abordé dans les grandes lignes les moyens et les acteurs vers lesquels se tourner pour pouvoir mettre ces moyens en œuvre, nous allons vous proposer à présent d’aborder les points dans le détail. Au programme par exemple, le maillage interne.  Il s’agit là d’une technique toute particulière très importante dans la façon dont Google va crawler puis indexer et positionner les pages de votre site Web et donc il s’agit là d’un levier que nous allons aborder sur une page dédiée pour aborder le concept sous tous les angles pour que vous puissiez en comprendre pleinement les enjeux et la méthodologie. Un sujet du style de ceux que nous aborderons ici sur votre site AMELIORER REFERENCEMENT.