4 signes de rupture d’un implant en silicone que vous devez connaître

Il peut être fréquent que les femmes subissent une révision des implants mammaires après avoir subi une chirurgie mammaire. En effet, avec le temps, vous pouvez subir des changements par rapport à votre augmentation mammaire initiale, comme une perte d’élasticité, des changements de poids et le développement de conditions génétiques. Une chute des seins peut également survenir lors de l’allaitement ou d’une perte de poids excessive après votre augmentation mammaire.

Une question qui est régulièrement soulevée lors des consultations pour une intervention mammaire est la perspective de ruptures d’implants. Bien que ces ruptures soient rares, elles peuvent toujours se produire. C’est pourquoi il est important que vous connaissiez les signes courants de rupture d’un implant en silicone et que vous sachiez quand il est important de contacter votre chirurgien. Voici 4 signes de rupture d’un implant en silicone que vous devez connaître pour assurer votre sécurité.

Quand doit on changer des implants en gel de silicone ?

« Est il vrai qu’il faut les changer tous les dix ans? »

« peut on les garder à vie? »

Toutes ces questions nous sont posées très régulièrement lors des consultations.La durée de vie d’un implant n’est pas établie. Avec l’expérience , on sait que les prothèses mammaires de dernière génération peuvent être gardées 10 à 15 ans avec un risque de rupture très faible. Le changement systématique à 10 ans n’est plus d’actualité. Le remplacement s’effectuera à la demande:

  • -lorsque la patiente souhaitera un changement de volume. Si l’implant posé au contact du thorax ne subit aucune variation de volume, le sein placé devant est un tissu vivant dont le volume peut être modifié par des variations de poids, les stimulations hormonales (grossesse, ménopause).C’est un désir de restauration des volumes qui motivera le changement d’implants.
  • -lorsqu’une modification de la forme des seins est jugée disgracieuse. Avec le temps les implants peuvent se déplacer légèrement entrainant une petite asymétrie. Dans d’autres cas une contracture capsulaire(coque) viendra arrondir le sein, le sphériser.
  • -lorsque la poitrine perdra de sa souplesse (survenue de coques tardives après dix à quinze ans )
  • -lorsqu’il apparaitra lors d’un bilan morphologique du sein (mammographie et échographie) une suspicion ou une rupture avérée de la prothèse.

Changement de taille des seins

L’un des premiers signes de rupture d’un implant en silicone que vous devez connaître est le changement de forme de vos seins. Lorsqu’un implant mammaire salin se dégonfle, vous le savez immédiatement car le sein se dégonfle presque instantanément en cas de rupture et le changement de forme du sein est perceptible.

Un implant en silicone, en revanche, est un peu plus difficile à identifier. En effet, le gel de silicone utilisé pour votre implant mammaire est beaucoup plus épais. Bien que des changements de forme du sein se produisent, certaines femmes ont tendance à ne rien remarquer du tout. C’est pourquoi les ruptures des implants en silicone sont connues sous le nom de « ruptures silencieuses ». La rupture d’un implant en silicone peut entraîner une inflammation, le développement d’un tissu cicatriciel supplémentaire autour de l’implant et une sensation de fermeté à l’avenir.

Comme il peut être relativement difficile d’identifier si une rupture d’implant en silicone s’est produite à partir d’un examen personnel, il est recommandé de passer une IRM pour s’assurer qu’une rupture ne s’est pas produite.

Douleur ou sensibilité potentielle

Un autre signe de rupture de votre implant est la sensation potentielle de douleur ou d’inconfort. Cela peut se produire avec n’importe quel type d’implant, mais est moins perceptible avec un implant en silicone. Cependant, si des changements se produisent dans la forme du sein, vous pourriez commencer à ressentir une certaine forme de gêne, car l’implant pourrait perdre un peu de sa forme.

Bosses ou ondulations perceptibles

Les modifications d’un implant mammaire en silicone ne sont pas aussi visibles que celles d’un implant salin. Cependant, les bosses et les ondulations restent l’un des signes de rupture d’un implant en silicone à prendre en compte. Il est probable qu’ils se produisent longtemps après la rupture et qu’ils soient présents soit sur le sein lui-même, soit autour de l’aisselle.

Avez-vous remarqué l’un de ces signes de rupture d’implant en silicone ?

Les ruptures d’implants en silicone sont rares et vous pouvez être assurée que nous vous fournirons les meilleurs soins possibles pour garantir le bon déroulement de votre opération et minimiser le risque de rupture. Toutefois, si vous remarquez l’un de ces signes de rupture d’implant en silicone, il est important de contacter dès aujourd’hui un chirurgien afin qu’il puisse examiner l’implant et éventuellement envisager une révision de votre implant mammaire.

Pour en savoir plus, contactez un spécialiste dès aujourd’hui qui pourra examiner les meilleures options de santé qui s’offrent à vous.

A.G.